Talon proéminent

MALADIE DE HAGLUND

Qu’est-ce que la maladie de Haglund ou du talon proéminent ?
C’est une déformation de l’os du talon : le calcaneus en haut et en dehors. Survenant suite au frottement de talon contre une chaussure à contrefort rigide ou plus simplement à la friction du talon contre le bord supérieur de la partie postérieure de la chaussure.

C’est une talalgie postérieure qui retentit sur le tendon d‘Achille et forme une bursite inflammatoire qui provoque une douleur au talon qui peut devenir invalidante. Elle est plus fréquente chez l’homme, jeune 30 à 45 ans. Cliniquement : C’est une douleur associée à une gêne au chaussage, pouvant entraîner boiterie et difficulté à la pratique sportive. Dans les formes avancées, on peut assister à une rougeur avec formation d’une bourse séreuse qui peut contenir de l’humeur.

TERMINOLOGIE


  1. Exostose : Saillie osseuse, à distance de l’articulation, sa formation est liée à l’excès de frottement de l’os contre un corps plutôt rigide, la chaussure, par exemple.
  2. Ostéotomie : Section de l’os en vue de redresser un axe, se fait à la scie chirurgicale, ou en fragilisant l’os par des perforations tout autour de l’os, en timbre-poste rendant la correction osseuse possible par un simple effort manuel de mise en tension. C’est une sorte de « fracture » à visée thérapeutique, Dwyer a décrit une ostéotomie prismatique.
  3. Bursite inflammatoire : formation cutanée séreuse, rougeâtre, parfois liquidienne témoignant d’un frottement mécanique.
  4. Bursite ulcérative : bursite inflammatoire avec peau amincie pouvant s’ulcérer.
  5. Contrefort de chaussure : partie qui recouvre l’arrière-pied, et est en contact avec le talon.