Syndrome de Morton

NÉVROME DE MORTON

Qu’est-ce que le syndrome ou le névrome de Morton ?
C’est la formation d’une tuméfaction de 4 à 8 mm de diamètre d’origine neurologique, à partir d’un nerf plantaire interdigital siégeant dans l’espace métatarsien. D’origine mécanique, le névrome est favorisé par un chaussage serré, il est plus fréquent chez la femme, il peut régresser spontanément. C’est dans le 3e espace inter métatarsien qu’on le retrouve dans 2/3 des cas, sinon il peut exister au niveau du 2e ou 4e. Il est bilatéral dans 20 % .

Cliniquement, le patient se plaint de douleurs situées dans l’avant-pied sous forme de brûlure ou de lancement, parfois sous forme de décharge électrique dans la voûte plantaire avec difficulté à la marche et / ou à la course. La douleur peut être nocturne et dans certains cas, s’accompagner de troubles de la sensibilité des orteils. On décrit un signe dit de Tinel et un autre signe dit de la sonnette. En fait, la douleur est déclenchée par une manoeuvre de l’examinateur, celle du serrage transversal des têtes métatarsiennes.

TERMINOLOGIE


  1. Métatarsalgie : douleur de l’avant-pied causée par un affaissement de l’arche antérieure ou par des griffes des orteils ou des têtes MT plongeantes car relativement trop longues.
  2. Signe de Tinel : douleur sous forme de décharge électrique, déclenchée lors de la mobilisation des orteils ou à la palpation des espaces inter-osseux.
  3. Signe ou manoeuvre de Mulder : si on serre transversalement les orteils à leur base, cela entraîne une vive douleur.
  4. Infra-clinique : c’est-à-dire l’apparition de nodules et des cordes sans signes ou symptômes douloureux ou fonctionnels.